Heure d’été Conseils sommeil

Tendances des troubles du sommeil

Quand nous élancer à l’heure d’été, nous perdons une heure de sommeil. La plupart d’entre nous se sentent l’effet pendant quelques jours par la suite.

Utilisez ces 10 conseils de sommeil pour vous aider à bondir facilement et mieux dormir toute l’année.

1. Passage progressivement dans le changement d’heure

Pour minimiser l’impact du passage à l’heure d’été, faire des ajustements progressifs. Aller au lit et de mettre vos enfants au lit 15 minutes plus tôt, à partir de plusieurs jours avant le changement. Faites un effort supplémentaire pour être bien reposé la semaine avant le changement d’heure.

2. Donnez-vous une pause de sommeil après le changement Temps

Si vous vous sentez somnolent après le changement d’heure d’été, faire une petite sieste l’après-midi – pas trop près de l’heure du coucher. Évitez de dormir dans une heure de plus le matin. Votre horloge interne ajustera sa propre dans plusieurs jours.

3. Sachez combien de sommeil dont vous avez besoin

Pas tout le monde a besoin de la même quantité de sommeil pour être bien reposé, et les exigences de sommeil peut changer avec l’âge. Pour trouver votre nombre idéal d’heures, dormir sans une alarme le week-end et de voir quand vous vous réveillez naturellement.

4. Gardez Heures normales de sommeil

Aller au lit et se réveiller à la même heure chaque jour. Cela aide votre corps à réguler son rythme de sommeil et de tirer le meilleur parti des heures de sommeil. Si possible, se réveiller en même temps sur les week-ends, aussi, ce qui rend le lundi matin plus facile à supporter. Vous pouvez également voir comment une sieste affecte la qualité de votre sommeil. Pour certains, la sieste peut faire la nuit harde de couchage; mais pour d’autres, une courte sieste (20 minutes) peut être revitalisant, sans ruiner le sommeil de leur nuit.

5. Faites de l’exercice Au cours de la journée

Même exercice modéré, comme la marche, peut vous aider à mieux dormir. Visez au moins 30 minutes d’exercice modéré, trois fois par semaine ou plus. Si vous souvent ne dormez pas bien, essayez de ne pas exercer trop près de l’heure du coucher.

6. Évitez les substances stimulantes

L’alcool et la caféine (qui se trouve dans le café, le thé, le chocolat et certains analgésiques) peuvent interférer avec le sommeil. Si vous avez du mal à dormir, éviter l’alcool et de la caféine pendant 4 à 6 heures avant le coucher. Les fumeurs devraient aussi éviter le tabac, un autre stimulant, trop près de l’heure du coucher.

Les aliments qui aident ou nuisent à votre sommeil